Le Périgord désigne un ancien comté dont la tracée couvre approximativement l’actuel département de la Dordogne (24). Cette destination de vacances se trouve au Centre-Ouest de la France tout en haut de la région Aquitaine. Pour faire simple, cette zone se situe non loin de l’estuaire de la Gironde. Les terres périgourdines sont essentiellement rurales. En dépit de l’absence de bord de mer, vous n’aurez aucunement le temps de vous ennuyer pendant votre séjour près de Sarlat. Entre visite de châteaux, découverte de grotte préhistorique et dégustation de truffes, vous n’aurez aucun moment pour vous ennuyer.

Pourquoi choisir Sarlat dans le Périgord Noir ?

La vallée de la Dordogne compte de beaux villages. Sarlat-la-Canéda ou Sarlat en fait partie. Cette bourgade médiévale marque sa différence par sa vieille ville à l’architecture médiévale. Son centre historique fait voyager dans le temps : certains monuments datent du Moyen-Age. D’autres ont vu le jour à la Renaissance. Les bâtiments ont en commun de se trouver dans un parfait état de conservation. Ce décor d’un autre temps vous permet de vous émerveiller dans un cadre exceptionnel. Pour les amoureux de l’histoire, trouver un emplacement pour camping-car ou un mobil-home dans les environs immédiats de Sarlat est une aubaine. Cela leur permet de venir et de revenir autant de fois à Sarlat. En effet, les hôtels de Sarlat peuvent s’avérer chers pour les vacanciers venus en famille ou en groupe. Les campings du Périgord Noir près de Sarlat comme www.campinglalinotte.com sont certes moins chers, mais ils sont de véritables palaces de plein air avec piscine chauffée et espace aquatique. Par ailleurs, les formules peuvent s’adapter à vos besoins. Vous pouvez opter pour une tente pour être au plus près de la nature. La location de chalet vous assure également un confort optimal pour votre petite tribu. Bref, Sarlat-la-Canéda a beau être un village médiéval, mais la visite de cette cité d’un autre temps vous fera jouir d’un séjour moderne et d’une multitude de commodités.
Le nom Périgord Noir vient de la forêt sarladaise dont le feuillage est dense au point de devenir très sombre. En effet, l’ancien comté est divisé en quatre zones avec leurs couleurs respectives. Le Périgord Noir correspond au pays de la truffe et des vestiges du passé. Le champignon du sous-bois à Sarlat bat tous les records en se vendant à plus de 1 200 euros le kilo. La grotte de Lascaux se trouve au cœur de la plus connue des sous-régions périgourdines. Cette caverne fait de ce département une capitale mondiale de la Préhistoire. Ces quelques raisons devraient vous inciter à venir passer quelques jours à Sarlat cet été.

Quelques activités à faire pendant le séjour sarladais

Les activités de plein air sont à privilégier à Sarlat. Les vacanciers consacrent du temps à la découverte de la vieille ville. La soixantaine de monuments historiques classés leur prendra au moins deux jours. L’abbaye qui se trouve au centre de la cité médiévale devrait figurer au programme. Cet édifice bâti par les bénédictins a vu le jour au XIIe siècle. À l’époque, les moines ont dû choisir un endroit légèrement en retrait de la rivière Dordogne afin d’échapper aux persécutions des envahisseurs venus du Nord. La découverte de la ville peut continuer sur la place du marché. Vous trouverez les produits du terroir sur les étals des marchands sarladais. Outre les fameuses truffes noires, les cèpes et les fromages du pays seront aussi au rendez-vous. Faites vos emplettes à prix préférentiel. Ce sera une occasion d’acheter des ingrédients normalement inaccessibles. Après avoir fait votre shopping, vous pourrez vous mettre à cuisiner des spécialités sarladaises. Osez la truffe aux omelettes ou bien les plats au foie gras pour épater la galerie. Après avoir tout découvert dans Sarlat, vous pourrez partir à la découverte des environs. Explorez en famille les forêts des alentours. Pour davantage de fun, des parcs vous proposent de jouer à l’accrobranche. Pour les fans de loisir aquatique, la Dordogne se prête au kayak et au canoë. La descente en rafting constitue une autre manière de découvrir le Périgord Noir sous un tout autre angle. Pour ceux qui veulent rester au sec, le vélo pourrait convenir. Le cyclotourisme et le VTT sont deux alternatives parmi lesquelles vous pourrez choisir. La randonnée vous conduit en pleine forêt périgourdine où vous entendrez de nombreuses légendes fantastiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *