L’utilité de l’assurance voyage se passe de discussion. Vous n’avez pas d’autres choix que de souscrire à un contrat qui couvre la santé, les bagages, la responsabilité civile et éventuellement l’annulation. Cependant, des pièges vous seront parfois tendus par les compagnies. Voici quelques précautions à prendre pour les éviter.

La durée de carence de votre assurance voyage

Lorsque vous souscrivez à une assurance voyage, sachez qu’une carence sera appliquée. Il s’agit d’une période pendant laquelle les garanties ne sont pas encore actives. Elle varie d’une compagnie à l’autre. Le délai va de 24 heures à une dizaine de jours après la signature du contrat. Il vaut mieux s’informer sur la durée de carence pour que vous soyez effectivement assuré dès la réservation du billet d’avion. De cette manière, vous serez couvert en cas d’annulation du voyage.

Voir en détail les différents frais appliqués par l’assureur

Parfois, les compagnies ne prennent pas la peine d’expliquer en détail les frais qu’elles appliquent sur les différentes prestations. En effet, les assureurs sont des entreprises commerciales qui cherchent avant tout à réaliser des bénéfices. De ce fait, le mieux serait de poser des questions sur la mise en pratique des garanties. Les plafonds appliqués pour les prises en charge sont également à connaître surtout au niveau des frais médicaux.

Toujours lire les conditions générales avant de signer

Comme pour la signature de tout contrat, il est fortement recommandé de toujours lire en détail les paragraphes et s’assurer d’avoir tout compris. Les conditions générales de vente pour votre assurance doivent être parfaitement claires pour vous avant votre signature. Prêtez attention aux clauses qui indiquent les exclusions. Exemple : les accidents dus à la pratique de sport nautique seront peut-être exclus. Demandez des éclairages sur ce qui se passera réellement en cas de sinistre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *