Si vous vous dites que les tarifs affichés sur AirBnB sont bien trop élevés, c’est que vous avez raison. Les propriétaires qui proposent leur hospitalité choisissent de vous accorder une grande marge de manœuvre. Vous pouvez, et vous devrez à chaque fois marchander jusqu’à ce que le prix vous convient. Voici comment faire.

Envoyez un message personnellement adressé à votre futur hôte

La toute première chose à faire serait de vous renseigner sur le tarif proposé sur AirBnB dans la destination de votre choix. N’hésitez surtout pas à faire la comparaison auprès d’autres plateformes vendant de l’hospitalité entre particuliers. Tenez l’hébergeur informé sur vos dates. En remplissant les cages réservées à cet effet, vous indiquez que vous aimeriez occuper la chambre d’ami ou tout l’appartement. Ensuite, cliquez sur le bouton « Contactez l’hôte ». La négociation proprement dite commence à cette étape. Faites preuve de créativité en trouvant une formule courtoise, et originale pour aborder votre interlocuteur. L’accroche permet de mettre l’avantage de votre côté. Auparavant, soignez votre profil Airbnb. Une belle photo donne envie de vous accueillir à la maison. Inversement, les propriétaires ne sont pas nombreux à vouloir héberger un voyageur à l’allure patibulaire.

Donnez les raisons pour lesquelles le prix devrait être revu

En ce qui concerne le contenu de votre message de négociation, vous avez le champ libre. Cependant, ce serait préférable d’argumenter avec des idées concrètes. Expliquez à votre interlocuteur le « pourquoi du comment ». Autrement dit, exposez-lui que vous avez prévu un budget après vous être informé sur le tarif dans le secteur. Insistez toutefois sur le fait que vous aimeriez réellement séjourner chez le propriétaire de votre choix. Vous devriez même l’appeler par son prénom pour le persuader que le courant va très bien passer. Il est également possible de vanter l’appartement ou le studio. Cependant, dites-vous qu’il ne faut jamais trop parler de la personne qui le loue. Dans tous les cas, vous devriez rester dans la limite du raisonnable. Une réduction de 30 % serait déjà très bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *