Étant la capitale de la Turquie, Ankara est une ville qui est le vestige de plusieurs années d’histoire. Elle est loin d’attirer la foule touristique d’Istanbul, ce qui n’empêche pas son prestige et sa beauté. Les sites à découvrir y sont nombreux, que cela concerne la culture durant l’Empire ottoman ou encore sa religion.

Les monuments à visiter

Pour les férus d’histoire ou juste pour les curieux de la culture propre à la Turquie, il existe de nombreux monuments qu’il faut absolument visiter. Le musée idéal pour plonger dans les anciens vestiges des époques Seldjoukide et Ottomane est le musée Ethnographique. Sa construction a été entreprise par le premier président de la République de Turquie, Atatürk. Des objets venant directement de ces époques y ont été conservés, tels que les instruments de musique et même des costumes populaires à cette période.
Il y a également le Mausolée d’Atatürk qui est un endroit sacré pour tous les habitants du pays. Il s’agit d’un homme d’une grande importance dans l’histoire, car il a transformé l’Empire ottoman en la république actuelle. Son corps y repose, et le monument a été créé il y a neuf ans de cela. Comme tradition nationale, il y a une commémoration faite en son nom tous les 10 novembre.

Les découvertes culturelles

Pour englober d’un seul regard la beauté de la ville d’Ankara, la Citadelle d’Ankara est l’endroit où il faudra se rendre. Elle se situe aux cimes d’une colline ce qui donne un panorama époustouflant. De là, les frontières de la capitale peuvent être observées, englobées par la forteresse byzantine.
Concernant la culture gastronomique, la nourriture locale est absolument à découvrir. Pour en citer quelques classiques, il y a le börek qui est présenté comme un beignet au fromage. Aussi, il y a les pocas à la viande ou aux olives et bien évidemment les kebabs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *