Les Pyrénées-Orientales sont un département français qui se trouve dans la région Languedoc-Roussillon. Une première impression sur cette destination laisse déduire qu’il s’agit d’un groupement de patrimoines historiques placé dans une cité au cœur de la nature. Le décor représente pour un touriste le lieu idéal pour faire le plein d’enchantements, tout en vivant une série d’aventures. Notez les étapes ci-après dans votre carnet de voyage pour enrichir votre programme de découvertes des Pyrénées-Orientales.

Le Palais des Rois de Majorque

Lors d’un séjour à Perpignan, priorisez un passage au Palais des Rois de Majorque, une forteresse construite au XIIIe siècle sur la colline du Puig Del Rei. Le Comte de Roussillon, Jacques II et le seigneur de Montpellier, Cerdagne y résidait. Ce temps est marqué par la nomination de Perpignan en tant que capitale du royaume de Majorque. Cela explique de nombreuses relations entre la culture française et la tradition espagnole. Cependant, il a fallu des batailles entre les royaumes d’Aragon, de Castille et de la France pour aboutir à une signature de convention des Pyrénées. Une visite du Palais des Rois de Majorque vous permet de comprendre le rôle crucial que Perpignan tenait dans la vie économique de la Méditerranée durant le Moyen Âge.

L’abbaye Saint-Marin du Canigou

L’établissement religieux de Saint-Marin de Canigou est un monument historique datant du début du XVIIIe siècle. Il affiche un style architectural roman que l’on remarque notamment grâce à sa crypte en voûte. Le clocher est inspiré d’une réalisation traditionnelle lombarde. L’abbaye dispose d’un mirador qui offre un agréable panorama sur les sites environnants.

Le camp de Rivesaltes

Une visite du camp de Rivesaltes peut figurer au programme d’une visite guidée lors d’un séjour au en camping dans les Pyrénées Orientales. Au XXe siècle, ce site situé au nord de Perpignan est destiné pour l’emprisonnement des individus qualifiés d’étrangers « indésirables ». Les administrateurs fixaient une loi autorisant l’arrestation d’immigrés susceptibles de déstabiliser la sécurité dans la région. L’internement de ces personnes était à vie, et durant leur séjour, elles étaient soumises à la culture de la vigne. Le site dispose d’un mémorial où reposent ces vignerons dans le temps.

La cité Céret

Céret est une petite ville qui témoigne la fusion de deux cultures, française et espagnole, où l’on découvre un mode de vie particulier. Dans les ruelles façonnées en pavée se répartissent des restaurants et des établissements où l’on accueille chaleureusement les visiteurs qui veulent juste siroter une tasse de café. La cité séduit principalement par de multiples centres d’intérêt, tels que la fontaine des neuf jets, le site de Fontfrède, et l’ermitage du Saint Férréol. Cette localité pittoresque abrite également le Pont du Diable auréolé.

L’anse de Paulilles

Une escapade au cœur d’une verdure vous attend entre les caps Oullestrell et Béar. L’anse de Paulilles est un petit bout de paradis parsemé de vignes, et qui borde la mer. Ce site protégé offre des possibilités d’excursion, où vous apprécierez la fraîcheur des forêts de chênes. À l’occasion, longez les sentiers du littoral pour atteindre le château de Paulilles, où vous contemplerez l’océan depuis la tour de cet ancien édifice.

Les Orgues d’Ille-sur-Têt

Un parcours d’environ une demi-heure en partant de Perpignan permet d’atteindre les Orgues d’Ille-sur-Têt. Ce site offre un paysage lunaire issu de formations géologiques spectaculaires, dont l’érosion progressive de l’argile et du sable pendant plusieurs années. Toute la beauté des Orgues se contemple au soleil couchant. À ce moment, les reliefs argileux et le sable qui prennent différentes formes changent de couleurs.

La cité historique royale de Collioure

Appelée également la « côte de Vermeille », la pittoresque ville de Collioure forme un paysage maritime qui constitue un patrimoine hérité de nos ancêtres médiévaux. Le port de plaisance demeure une zone toujours agréable à voir. Entre les ruelles piétonnes, chaque foyer garde la tradition de décorer la façade des maisons avec des fleurs multicolores. Les plantes les plus prisées sont celles dont les espèces sont protégées, l’œillet des Pyrénées, le Polycarpon de Catalogne, et l’Armérie du Roussillon. Mettre le cap sur le Château royal de Collioure, revient à découvrir la beauté de cet édifice du XIIIe siècle qui retrace l’histoire d’Aragon et de Catalan. Vauban, l’architecte à qui l’on doit les singularités de ce château se serait débarrassé de toute la ville pour l’élévation du mur de ce site.

Les belles plages des Pyrénées-Orientales

Ce serait dommage de quitter les Pyrénées-Orientales sans avoir passé de bons moments sur ses belles plages. Pour en profiter, vous pouvez réserver votre séjour par exemple sur https://www.camping-des-alberes.com/. Vous y aurez un camping situé pas très loin des belles plages d’Argelès-sur-Mer. La plage du Ragou est une des plus belles plages de ce département.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *