Arles est une perle des Bouches-du-Rhône (13). Cette ancienne bourgade gallo-romaine regorge de nombreux vestiges du passé. Bon nombre de ces sites sont classés monuments historiques. Quelques-uns de ces endroits figurent même dans la liste du patrimoine mondial établi par l’UNESCO. La cité arlésienne tire également profit de la présence du parc régional. Lors de votre séjour en camping en Camargue, découvrez ici quelques-uns des sites que vous devriez découvrir lors de sorties en famille ou entre amis.

Les beaux endroits à ne pas manquer à Arles

Arles se trouve à bonne distance des principales métropoles du Sud de la France. Marseille, Avignon, Montpellier sont à moins de 90 km. Sa situation stratégique a toujours avantagé cette cité antique. Cette ancienne ville gallo-romaine a été le lieu de résidence de l’empereur Constantin. Ce dernier a tenu un rôle dans l’Histoire. Arles a connu un second âge d’or au Moyen-Age. Vers le XVIe siècle, le renouveau de ce berceau de la culture a été entamé. Les différentes périodes de son histoire ont laissé des empreintes. Vous pouvez ainsi admirer les vestiges de l’époque romaine côtoyer des hôtels particuliers datant de la Renaissance. Ils s’appellent Quiqueran de Beaujeu, Barrême de Manville ou bien Laval Castellane. Plus récemment, les élus locaux ont voulu transformer la ville en une capitale culturelle de tout le Sud de la France. Quoi qu’il en soit, vous devriez visiter l’amphithéâtre d’Arles. Il s’agit d’arènes qui datent de 2 millénaires. Cette construction a connu diverses utilisations avant de redevenir un monument historique classé. Comme la cité arlésienne a été le chef-lieu d’un empire, elle compte différentes installations pouvant assurer le confort d’une forte population. Les thermes de Constantin témoignent de sa modernité. C’étaient des inventions en avance par rapport à leur époque. La démocratie a également été pratiquée sur place. La ville a un forum où les Arlésiens pouvaient discuter de politique sans craindre d’être jetés en pâture aux lions. Ce musée à ciel ouvert a aussi une belle cathédrale dédiée à Saint Trophime. Un superbe cloître accompagne cet édifice de toute beauté. L’église et l’abbaye Saint-Césaire font aussi partie de l’héritage médiéval de la cité. La ville compte plusieurs constructions du même type. Ceci dit, l’église Saint-Anne devrait attirer l’attention plus que les autres. Cet ancien prieuré ou aumônerie est reconverti en musée. Les œuvres du peintre officiel de la ville sont exposées sur place. Outre les créations de Jacques Réattu, quelques dessins de Pablo Picasso font aussi partie de la collection du musée.

Les merveilles des Bouches-du-Rhône

Vous pouvez voir de belles choses à Arles. Cela dit, ce serait dommage de vous limiter à cette ville. Saisissez l’opportunité de vous balader dans les Bouches-du-Rhône. Partez à la découverte de nombreux sites d’exception du département. Commencez la visite par le Nord de la 13e circonscription administrative de l’Hexagone. Les Baux-de-Provence est un site à découvrir. Ce village perché à flanc de montagne des Alpilles reste unique en son genre. Ses différentes placettes et ses ruelles tortueuses sont très belles. N’oubliez pas de visiter l’emblématique château médiéval. Si vous aimez la nature, alors soyez servi au parc régional de la Camargue. Cette réserve naturelle est une véritable merveille avec ses étendues d’eau, ses marais salants ainsi que ses manades. L’Homme et les animaux cohabitent en harmonie dans ce milieu fondamentalement hostile aux aménagements brutaux. Le Parc Ornithologique et le Marais du Vigueirat sont deux sanctuaires de la nature. Pour découvrir davantage de paysage sauvage, vous pouvez vous tourner vers le Grand Site Sainte-Victoire. Ce dernier comprend 34 500 hectares de nature préservée. Ce paradis des randonneurs a quelque 250 kilomètres de sentiers pour les balades. Si vous avez le temps, passez faire un tour à Marseille, la capitale des Bouches-du-Rhône. Le vieux port de la ville est un site à visiter. Vous devriez même monter à bord du ferry qui fait visiter les rives de la Cité Phocéenne.

Un camping confortable en Camargue

Pour passer beau séjour en Camargue, nous vous recommandons de réserver au moins 1 semaine avant votre départ votre hébergement en camping. En été, les domaines en Camargue tels que https://www.campingcrinblanc.com/ enregistrent très vite complet. Alors, pour le mobil-home que vous voulez, réservez-le sans attendre. Et parce que vous n’allez pas sortir du domaine chaque jour, optez pour un camping en Camargue avec piscine, terrains de sport, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *