La randonnée est une activité très passionnante qui vous permet de découvrir de nouvelles destinations, de nouveaux paysages et diverses cultures. De plus, il existe des circuits adaptés au type de randonnée qui vous plaît : pédestre, à vélo ou équestre. Vous avez aussi la possibilité de choisir votre circuit selon les lieux et la difficulté que vous aimez : en montagne, en forêt, sur des sentiers côtiers, etc. En général, il n’y a aucune raison de se perdre en randonnée. Mais, parfois le temps et la météo ne sont pas en votre faveur et il peut vous arriver de vous tromper de chemin. Cependant, vous pouvez éviter ce genre de désagrément en prenant quelques précautions.

Préparer correctement l’itinéraire

Une randonnée est une chose qui ne s’improvise pas du tout. C’est une aventure où l’intuition et le sixième sens n’ont pas leur place. Chaque étape de votre sortie doit être bien préparée. Ainsi, il est très important que vous rassembliez toutes les informations relatives à votre circuit. Pour ce faire, vous pouvez vous rendre auprès de l’Office du Tourisme de la région. Vous pouvez aussi profiter des avantages d’Internet en vous rendant sur le site de l’Office du tourisme concerné. Aucun détail ne doit être négligé : point de départ, intersection, croisement, point d’arrivée… Puis, n’oubliez surtout pas de vous renseigner sur les conditions climatiques avant votre départ.

Tirer avantage des incontournables de l’orientation

La maîtrise des outils qui aident à l’orientation vous sera aussi d’une très grande utilité si vous ne voulez pas vous perdre lors de votre randonnée. Vous devez entre autres savoir lire une carte topographique de votre circuit. Vous pouvez en trouver à l’Office de Tourisme et des cartes IGN que vous pourrez vous procurer en magasin ou en ligne. Vous devez également savoir manipuler la boussole. C’est un accessoire qui vous permettra de vous repérer facilement dans toutes les situations.

Tenir compte des balisages

Les balisages sont les panneaux d’informations qui sont placées tout au long de votre circuit et qui vous permettent de connaître la direction que vous devez suivre. Dans les circuits de randonnées qui se trouvent dans le territoire français, il existe un code de balisage commun clair et précis qui vous permet de vous orienter. De plus, le balisage vous permet de reconnaître le type de sentier de votre circuit : grande randonnée, grande randonnée de Pays ou encore promenade et randonnée.

Se servir des outils numériques

Vous avez la chance de vivre à l’ère du numérique, alors pourquoi ne pas en profiter ? Il s’agit essentiellement du planificateur de parcours, communément connu sous le nom de GPS. C’est une technologie qui vous permet de ne pas perdre votre repère même si vous vous trouvez dans des situations les plus complexes : pendant la nuit, temps de pluie, brouillard, etc. D’ailleurs, son utilisation est encore plus recommandée si vous avez choisi de partir en grande randonnée. Par contre, vous devez prendre le temps de vérifier l’état de la batterie de votre GPS pour ne pas qu’il tombe en panne en cours de route. Enfin, quelle que soit la marque de votre GPS, faites une mise à jour gps avant de partir. En effet, vous bénéficiez de plus d’efficacité lorsque votre appareil est correctement mis à jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *