Lorsqu’on part en voyage pour des terres inconnues, nous faisons parfois des erreurs. Certaines peuvent ajouter du fun à notre aventure. Tandis que d’autres peuvent nuire à notre plaisir. Pour éviter ce genre d’incident alors qu’on se trouve à des milliers de kilomètres de notre continent, voici tout ce dont on ne doit pas faire.

Oublie des documents

La plupart d’entre nous ont pris l’habitude de n’apporter que la carte d’identité avec nous. En effet, l’ouverture des frontières internes des territoires de l’Union Européenne nous permet de voyager sans qu’on ne soit obligé de présenter un passeport. On a alors tendance à oublier que les voyages en dehors de l’Europe ne sont pas aussi simples. Sans passeport, on n’a aucune chance d’aller au-delà de nos frontières. Aussi, pour éviter les mauvaises surprises, il est préférable de faire des copies de tous les documents de voyages au cas où on se ferait voler ou si jamais on les perd tout simplement. Cela permet de rendre les démarches administratives plus faciles. Il est à noter que les photocopies et les documents originaux ne doivent pas être rangés dans le même sac sinon cela ne servira à rien.

Non-vérificationn de tous les détails du vol

Même si ce n’est pas très courant, il arrive parfois qu’on arrive un jour à l’avance de notre vol. Même si c’est une situation embarrassante, elle l’est moins que lorsqu’on a raté son départ. Cela peut paraître très stupide. Pourtant, ce sont des choses qui peuvent arriver. Il est donc préférable de prendre des précautions en n’oubliant jamais de vérifier toutes les données concernant le vol. D’ailleurs, c’est une chose que nous devons faire avant même que nous validions notre réservation de billet d’avion. Tous les détails doivent être méticuleusement inspectés : l’orthographe du nom complet, la date de naissance, le numéro de siège, la date, l’heure, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *