C’est décidé, cette année vous partiez pour l’Égypte. Seulement, il vous faudra encore choisir la bonne saison afin de ne pas vous retrouver enfermé dans votre hôtel sans possibilité d’explorer. Selon les endroits que vous aimerez visiter, vous avez le choix entre plusieurs périodes.

Les alentours de la Mer Rouge

Le côté de la Mer Rouge connait un climat plutôt sec. Les précipitations y sont absentes toute l’année, néanmoins, il vaut mieux choisir le bon mois pour y aller. Ainsi, il est plus favorable d’aller dans cette partie en avril et mai ou entre septembre et novembre afin de profiter des plages d’Hurghada, d’Aquaba, de Charm El Cheikh, de Marsa Alam ou encore de Safaga. Si vous décidez d’aller dans le Sinaï, il faut se préparer à affronter des températures plus basses.

Le Delta du Nil et ses merveilles

Le Delta du Nil est probablement la région la plus peuplée d’Égypte. Il abrite Le Caire et Alexandrie, Memphis, des villes incontournables pour un séjour touristique. Sans oublier les fameuses pyramides de Gizeh ainsi que le Sphinx, tout ce qui constitue l’histoire de ce pays. Afin de passer un agréable moment dans le Delta du Nil, il vaut mieux s’y aventurer entre de mars à mai ou de septembre à novembre.

La Valée du Nil

Pour une visite à Louxor, Edfour, et Assouan ainsi que leurs merveilles historiques, il vaut mieux éviter le plein été. De janvier à mars puis de novembre à décembre, le temps y est plus favorable. Il ne faut pas manquer les croisières sur le Nil ou sur le lac Nasser.

Dans le désert

Ceux qui sont intéressés par l’archéologie ne manqueront pas de visiter le désert de l’Égypte. Celui-ci vous fait découvrir plusieurs Oasis, les ruines des anciennes forteresses romaines, le Temple d’Ibis qui se trouve à Kharga, le Musée des momies d’Or,… La meilleure période de l’année pour profiter de ces sites c’est de Mars à mai et de septembre à novembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *